Pourquoi Sophia cuisine?

Sophia est née, magnifique et délicate. Son corps se tordait de douleur, elle avait la peau en feu, faisait des crises d’eczéma et d'urticaire, elle ne dormait pas et pleurait... Beaucoup.


Plusieurs hospitalisations et pleurs ont passé avant que le diagnostic ne tombe à 7 mois et demi. Sophia est polyallergique : 12 allergies alimentaires, 3 aux animaux et 2 à son environnement. 


À ce moment, le temps à consacrer à la préparation des repas devenait prioritaire et essentiel à sa santé, mais il était à la fois inexistant dans nos vies. Entre le travail, la garderie, un déménagement et un bébé, où trouver le temps pour tout cuisiner. Réapprendre à faire la cuisine en éliminant 12 aliments, c'est beaucoup. Mais aussi éliminer chaque aliment qui porte la mention "contient des ..." ou " peut contenir des ..." Ça, c'est énorme!


Nous avons donc commencé à chercher un service de repas qui nous permettrait de souffler un peu à l'occasion et de manger en toute sécurité. Rien. Niet. Personne ne pouvait nous assurer ce service.


Je cuisinais donc le matin avant de partir au travail, le soir au retour du travail, après avoir couché Sophia et les fins de semaine! Pourquoi autant? Parce qu’en plus de faire nos repas quotidiens, je devais apporter ses dîners et ses collations à la garderie. 


C'est donc à mes côtés, Sophia assise sur le comptoir de la cuisine, que les expériences culinaires ont débuté. On a cuisiné des WOW, mais aussi des oufs... pas sûrs. 


Ce site vous propose nos grands succès. Testés et approuvés par Sophia et son frère Louis, bien sûr!


Bon appétit!


Julie